La ville

Pour maintenir une bonne atmosphère dans un opus Grand Theft Auto, le choix du lieu est primordial. Il ne suffit pas simplement de donner au joueur la liberté de se balader dans une métropole quelconque. La ville doit être vivante, avec des piétons et de la circulation. Elle doit avoir une identité pour que le joueur puisse se sentir immergé.

On l'a vu au cours des années avec les précédents opus, Rockstar est passé maître dans l'art de permettre au joueur une parfaite immersion. Tout ceci est possible grâce à une histoire et des personnages attachants, en plus de missions captivantes. Voyez ci-dessous de plus amples informations sur la ville de GTA 5.

La ville de GTA 5 : Los Santos

GTA V se déroule dans la ville de Los Santos, San Andreas - ville basée sur Los Angeles, Californie. Avec près de 3,8 millions d'habitants, la ville est principalement connue pour être la demeure de l'industrie du cinéma. Elle est également connue pour ses plages, ses autoroutes uniques et les crimes liés aux gangs.

Évidemment, Los Santos n'est pas une reproduction à 100% de Los Angeles, puisque la ville doit être adaptée au gameplay. Certains endroits moins intéressants ont été délaissés. Cependant, les ressemblances entre les deux villes sont frappantes comme vous pourrez le constater dans notre analyse et comparaison entre Los Angeles et Los Santos.

Plusieurs portions de Los Angeles ont été recréées dans GTA V. On peut ainsi nommer Hollywood (appelé Vinewood), le Centre-ville, Venice (appelé Vespucci), Koreatown (appelé Little Seoul), Santa Monica (appelé Del Perro) et bien plus ! Chaque quartier possède son propre charme et ses caractéristiques.

Pour rappel, Grand Theft Auto V se déroule dans les temps modernes et a pour thème l'argent, plus précisément le contraste entre les riches et les pauvres.

Au-delà de la ville : Blaine County

La carte de GTA V inclut la campagne, des montagnes, des villages et des plages en plus de la ville. Elle est donc très diversifiée, contrairement à Liberty City où l'environnement urbain dominait.

Le milieu rural est connu sous le nom de Blaine County et est loin d'être ennuyeux; des missions annexes et des activités sont disponibles, en plus de nouveaux véhicules. Chacun des villages a ses propres caractéristiques et sa propre population, ce qui signifie qu'il y a beaucoup à explorer. Libre à vous de faire un tour à Grapeseed ou aux Monts de San Chianski.

Il est également possible d'explorer les fonds marins et de chercher des trésors et mettre un équipement de plongée pour explorer les grottes sous-marines de Los Santos.

GTA 5 inclut une faune et flore spécifique à certaines zones, avec des animaux comme des chiens, des pumas, des cerfs, des coyotes et une variété d'oiseaux et de poissons que vous pouvez chasser.

Les lieux sont très diversifiés, en passant par les montagnes, les rivières, les lacs, les fermes, une base militaire, le désert, des environnements urbains denses, et bien plus !

Plusieurs autres endroits sont à visiter, comme par exemple Pacific Bluffs où vous pouvez rencontrer un thérapeute ou encore Paleto Bay où vous pouvez effectuer des sauts en chute libre du haut d'une montagne.

Les quartiers de GTA 5

GTA V regorge de diversité, avec un nombre ahurissant de quartiers et d'environnements. Voyez ci-dessous la liste des quartiers de GTA 5 ainsi qu'une image et une courte description associées.

Aéroport International de Los Santos

C'est l'un des aéroports les plus fréquentés du monde. Il est doté d'une infrastructure largement insuffisante pour accueillir un tel trafic. L'aéroport international de Los Santos offre des services dignes du tiers-monde aux voyageurs des pays industrialisés.

Alamo Sea

Oasis stagnante et surréaliste en plein désert, créée il y a une centaine d'année lorsque une rivière a été accidentellement déviée de son cours. L'eau peut sembler propre, mais peut vous ravager les intestins en quelques secondes.

Backlot City

Jadis simple terrain vague à l'arrière des studios Richard Majestic à l'apogée de leur créativité, quand ils tournaient des films regardables, Backlot City est aujourd'hui un quartier commerçant qui propose des produits hors de prix aux blancs... ce qui résume assez bien les films produits de nos jours par Richard Majestic.

Banham Canyon

Au nord de Pacific Bluffs se trouve le Banham Canyon, un endroit idyllique réputé pour ses randonnées et toujours une bonne excuse pour se défoncer dans la forêt et couler un bronze dans la nature.

Blaine County

Fuyez la pollution étouffante, les citadins insipides et les bouchons incessants pour vous réfugier à la campagne et vous faire attaquer par des bêtes sauvages ou des paysans demeurés.

Braddock Pass

Sympathique col entre deux montagnes bien arrondies, le nom de Braddock Pass est aujourd'hui plus connu comme un euphémisme sordide et sexuel.

Centre-ville

Le centre-ville est le quartier d'affaires central de Los Santos, des financiers de Pillbox Hill aux dealers de crack de Mission Row.

Chumash

Des plages, du soleil, du surf et des catastrophes naturelles fréquentes et dévastatrices... Chumash s'enorgueillit du sentiment de petite communauté qui se dégage de ses rues, mais une petite communauté pleine de boutiques de mode et de demeures somptueuses en bord de mer, tout de même. C'est là que vivent les célébrités "branchées"...

Del Perro

Del Perro est une communauté branchée et décontractée sur le front de mer, habitée par des yuppies bronzés tendance new-age et des SDF bronzés tendance new-age. Le niveau de vie des clochards de Del Perro est nettement supérieur à ceux du reste des États-Unis.

East Los Santos

East Los Santos abrite une forte concentration de latinos et plusieurs gangs, notamment les Mexicains de Los Santos Vagos et, dans le quartier de Murrieta Heights, les Salvadoriens du Marabunta Grande. Déconseillé aux touristes la nuit, et même le jour, en fait.

Grand Senora Desert

Il y fait une chaleur insupportable le jour et un froid insupportable la nuit. Le Grand Senora Desert est une merveille de beauté naturelle qui peut très vite se transformer en enfer post-apocalyptique.

Grapeseed

Située à la pointe nord-est de l'Alamo Sea, Grapeseed est une communauté agricole et industrielle prospère spécialisée dans la fabrique du sirop de maïs riche en fructose et de la méth.

Great Chaparral

Dans ce no man's land entre Vinewood Hills et le Grand Senora Desert, vous ne trouverez pas grand-chose, à part des buissons et parfois un cadavre.

Harmony

Petite ville en bordure du Grand Senora Desert où tous les gens se ressemblent, la plupart partageant le même ADN. 91 % des habitants d'Harmony ont fait un séjour en prison, qui est heureusement tout près sur la Route 68.

Lago Zancudo

Certains y voient un havre de paix pour la faune sauvage, d'autres un marécage infesté de moustiques. Vous aimerez ou vous détesterez l'humidité de Lago Zancudo.

La Puerta

Communauté aux racines fortement ancrées dans l'industrie de la pêche et du débardage, La Puerta, comme la plupart des autres quartiers ouvriers et fiers de l'être, a résisté au changement pendant plusieurs siècles avant d'être envahie de hipsters déguisés en travailleurs qui se sont mis à picoler dans ses bars glauques.

Little Seoul

Enclave coréenne très animée regorgeant de cafés, d'épiceries, de bars et de mystérieuses entreprises ouvertes 24 heures sur 24 qui ne s'ouvrent que si l'on frappe à la porte, Little Seoul est un quartier en plein essor pour les gourmets, les étudiants qui se déchirent au soju et les gangstas.

Los Santos County

Englobant la métropole grouillante et tentaculaire de Los Santos et les vastes étendues sauvages de Tongva Hills, Banham Canyon, des monts Tataviam et des Palomino Highlands, le comté de Los Santos est le plus peuplé des États-Unis, idéalement partagé entre de vastes propriétés sans âme pour les riches et des ghettos surpeuplés et insalubres pour les pauvres.

Morningwood

Morningwood est connu pour être l'un des quartiers les plus propres et les plus sûrs de Los Santos, c'est-à-dire sale et dangereux selon la plupart des normes, et en plus, ennuyeux à mourir. Son quartier commerçant est très animé et en constante évolution, la plupart des boutiques fermant au bout de six mois à cause des loyers exorbitants.

Mont Chiliad

Efforcez-vous d'ignorer les randonneurs suffisants qui veulent vous persuader de manger paléo et de trouver la paix sur l'une des plus hautes montagnes de San Andreas.

Mont Gordo

Vous avez toujours rêvé de faire du yoga au sommet d'une montagne ? Rien de tel pour ressentir votre moi intérieur qu'un poirier en altitude dans un vent à décorner les boeufs.

Mont Josiah

Voir Alamo Sea depuis le sommet du mont Josiah est un spectacle qui ravit tous les sens : la vue, l'odorat et le fond de la gorge.

Monts de San Chianski

Avec leur vue panoramique sur Sandy Shores, Grapeseed, l'Alamo Sea et un laboratoire d'expérimentation animale, les monts de San Chianski sont un lieu idéal pour admirer la nature et voir à quel point l'homme a pu la détruire.

Monts Tataviam

C'est à l'est de Vinewood que vous trouverez les monts Tataviam, ainsi que le célèbre Land Act Dam et son lac de barrage, scène du célèbre meurtre toujours non résolu de la jeune starlette de Vinewood, Leonora Johnson, dans les années 70.

North Chumash

North Chumash est une zone pittoresque et relativement intacte de la côte de San Andreas, à l'est du mont Josiah. C'est un lieu à visiter d'urgence avant qu'il ne soit détruit par les promoteurs immobiliers ou le réchauffement planétaire.

Pacific Bluffs

Berceau du célèbre musée du Kortz Center, Pacific Bluffs est une communauté familiale secrètement conservatrice et ouvertement libérale réservée aux très riches. Ceux qui ne possèdent qu'une maison à deux millions de dollars sont la risée de tous...

Paleto Bay

Une église, une banque, une armurerie, un bar... que demander de plus pour apprécier la vie bucolique de l'Amérique profonde ?

Paleto Forest

Exploitation forestière, chasse... le fragile écosystème de Paleto Forest est constamment agressé par l'homme. Si vous voulez savoir qui a gagné, prenez le téléphérique qui vous emmène au sommet du mont Chiliad.

Palomino Highlands

Continuez à l'est d'East Los Santos jusqu'à ce que vous n'entendiez plus les coups de feu et vous arriverez à Palomino Highlands. Avec une vue imprenable sur le Bureau national de la Sécurité et les gisements de pétrole de Murrieta, vous ne vous sentirez jamais trop loin du libéralisme de Los Santos.

Parc National du Mont Chiliad

Le parc national du mont Chiliad, au nord de Raton Canyon, est l'endroit idéal pour aller se perdre loin de la foule. Littéralement. Plus de personnes ont été portées disparues ici que partout ailleurs dans l'État de San Andreas.

Port de South Los Santos

Plus grand port de conteneurs des États-Unis, le port de South Los Santos est à nouveau en plein essor depuis que les Américains importent tout de Chine.

Raton Canyon

Chasser, sauter en parachute, se faire maltraiter par les pumas... Raton Canyon est le paradis des accros à l'adrénaline et Cassidy Creek est un maillon essentiel pour l'écoulement des eaux usées et non traitées entre Alamo Sea et le Pacifique.

Richman

Il ne se passe pas grand-chose à Richman, où les milliardaires se cachent derrière de hauts murs, terrifiés à l'idée de sortir de leur palais et de côtoyer le commun des mortels.

Rockford Hills

Terrain de jeu des gens riches et célèbres et des touristes du Midwest qui font la visite en autobus pour baver devant les gens riches et célèbres, Rockford Hills est le quartier où il y a le plus de silicone et de nouveaux riches débiles dont le mariage bat de l'aile et qui tentent d'acheter leur bonheur à Los Santos.

Sandy Shores

Ville balnéaire très loin de l'océan où la ville n'est en fait qu'un parc de mobiles homes et l'océan un mélange de boues toxiques et d'arêtes de poisson broyées.

South Los Santos

Tout le monde a entendu parler de South Los Santos, un nom qui revient souvent dans les raps des gangstas. Zone de marasme économique abritant une majorité d'afro-américains, stigmatisée par les médias comme un repaire de drogués, de criminels et de gangsters, South Los Santos doit en grande partie cette réputation aux gangs rivaux des Ballas et des Familles, qui se disputent toujours leurs territoires. Choisissez soigneusement la couleur de vos vêtements avant de visiter le quartier.

Tongva Hills

Consacrez une journée aux vignobles de Tongva Hills. Quand on visite la région des vins, on n'a jamais l'impression de rouler en état d'ivresse.

Tongva Valley

Los Santos étant la capitale mondiale de la chirurgie esthétique, la beauté naturelle n'est pas la première chose qui vient à l'esprit, mais elle existe non loin de là et Tongva Valley en est la preuve vivante...

Vespucci

Vespucci est une ville balnéaire et une foire aux monstres permanente où les touristes viennent prendre des photos de culturistes, d'artistes ou de clochards et acheter de la marijuana médicinale. Les célèbres canaux de Vespucci ont été creusés au début du siècle dernier, dans un vain effort pour apporter un semblant de culture européenne dans l'ouest des États-Unis.

Vinewood

Les hipsters de Mirror Park et de West Vinewood sont très susceptibles quand on évoque le stéréotype selon lequel Vinewood ne serait qu'un ramassis de charlatans désespérés qui essaient de percer dans l'industrie des loisirs (qui ne sont en fait qu'un ramassis de charlatans qui essaient de percer dans l'industrie des loisirs).

Vinewood Hills

Vinewood Hills compte la plus grande concentration de célébrités de Los Santos. Elles paient 10 000 dollars le mètre carré pour avoir de l'espace, de l'intimité, une vue imprenable et la satisfaction de savoir que leurs voisins sont aussi égocentriques et ennuyeux qu'eux.

Votre guide GTA 5